La gestion des jours fériés étant compliquée à la fois pour l'association et pour le personnel municipal, il a été décidé lors de l'Assemblée Générale du mois de mai 2012 de ne plus proposer de cours les jours chômés.